Qu'est-ce que les tests d'utilisabilité ? Logiciel UX

Tests d'utilisabilité

Tests d'utilisabilité également connu sous le nom de test d'expérience utilisateur (UX), est une méthode de test permettant de mesurer la simplicité et la convivialité d'une application logicielle. Un petit groupe d'utilisateurs finaux cibles utilise une application logicielle pour exposer les défauts d'utilisabilité. Les tests d'utilisabilité se concentrent principalement sur la facilité d'utilisation de l'application par l'utilisateur, la flexibilité de l'application pour gérer les contrôles et la capacité de l'application à atteindre ses objectifs.

Ces tests sont recommandés lors de la phase de conception initiale du SDLC, ce qui donne plus de visibilité sur les attentes des utilisateurs.

Pourquoi faire des tests d'utilisabilité

Tests d'utilisabilité

L'esthétique et le design sont importants. L’apparence d’un produit détermine généralement son efficacité.

Il existe de nombreuses applications logicielles/sites Web qui échouent lamentablement une fois lancées à cause du suivi.wing les raisons -

  • Où dois-je cliquer ensuite ?
  • Sur quelle page faut-il naviguer ?
  • Quelle icône ou quel jargon représente quoi ?
  • Les messages d'erreur ne sont pas cohérents ou affichés efficacement
  • Le temps de séance n'est pas suffisant.

Génie logiciel, Les tests d'utilisabilité identifient les erreurs d'utilisabilité dans le système au début du cycle de développement et peuvent éviter l'échec d'un produit.

Exemples de cas de test de tests d'utilisabilité

Tutoriel de test d'utilisabilité : besoin, processus, meilleures pratiques

Le but de ces tests est de satisfaire les utilisateurs et il se concentre principalement sur les aspects suivants.wing paramètres d'un système :

L'efficacité du système

  • Le système est-il facile à apprendre ?
  • Le système est-il utile et ajoute-t-il de la valeur au public cible ?
  • Le contenu, la couleur, les icônes et les images utilisés sont-ils esthétiques ?

Efficacité

  • Peu de navigation devrait être nécessaire pour atteindre l'écran ou la page Web souhaitée, et les barres de défilement doivent être rarement utilisées.
  • Uniformité dans le le format d'écran/pages dans votre application/site Web.
  • Option de recherche dans votre application logicielle ou votre site Web.

La précision

  • Aucune donnée obsolète ou incorrecte telle que les informations de contact/adresse ne doit être présente.
  • Aucun lien brisé ne doit être présent.

Convivialité

  • Les contrôles utilisés doivent être explicites et ne doivent pas nécessiter de formation pour fonctionner
  • Une aide doit être fournie aux utilisateurs pour comprendre l'application/le site Web.
  • L'alignement avec les objectifs ci-dessus contribue à des tests d'utilisabilité efficaces

Comment effectuer des tests d'utilisabilité : processus complet

Le processus de test d'utilisabilité comprend les éléments suivantswing phases

Tutoriel de test d'utilisabilité : besoin, processus, meilleures pratiques

Phase 1) Planification: Au cours de cette phase, les objectifs du test d'utilisabilité sont déterminés. Avoir des bénévoles assis devant votre candidature et enregistrer leurs actions n’est pas un objectif. Vous devez déterminer les fonctionnalités et les objectifs critiques du système. Vous devez attribuer des tâches à vos testeurs, qui exercent ces fonctionnalités critiques. Au cours de cette phase, la méthode de test d'utilisabilité, le nombre et les données démographiques des testeurs d'utilisabilité, ainsi que les formats de rapport de test sont également déterminés.

Phase 2) Recrutement: Durant cette phase, vous recrutez le nombre souhaité de testeurs selon votre plan de tests d'utilisabilité. Trouver des testeurs qui correspondent à votre profil démographique (âge, sexe, etc.) et professionnel (éducation, emploi, etc.) peut prendre du temps.

Phase 3) Tests d'utilisabilité: Durant cette phase, des tests d'utilisabilité sont effectivement exécutés.

Phase 4) Analyse des données: Les données des tests d'utilisabilité sont minutieusement analysées pour en tirer des conclusions significatives et donner des recommandations concrètes pour améliorer la convivialité globale de votre produit.

Phase 5) Rapport: Les résultats du test d'utilisabilité sont partagés avec toutes les parties prenantes concernées, notamment le concepteur, le développeur, le client et le PDG.

Méthodes de tests d'utilisabilité : 2 techniques

Il existe deux méthodes disponibles pour effectuer des tests d'utilisabilité :

  1. Tests d'utilisabilité en laboratoire
  2. Test d'utilisabilité à distance

Tests d'utilisabilité en laboratoire :. Ces tests sont effectués dans une salle de laboratoire séparée en présence des observateurs. Les testeurs se voient attribuer des tâches à exécuter. Le rôle de l'observateur est de surveiller le comportement des testeurs et de rendre compte des résultats des tests. L'observateur reste silencieux pendant le déroulement des tests. Lors de ces tests, les observateurs et les testeurs sont présents au même endroit physique.

Test d'utilisabilité à distance: Dans le cadre de ces tests, les observateurs et les testeurs sont localisés à distance. Les testeurs accèdent au système testé à distance et effectuent les tâches assignées. La voix du testeur, l'activité de l'écran et les expressions faciales des testeurs sont enregistrées par un logiciel automatisé. Les observateurs analysent ces données et rapportent les résultats du test. Exemple d'un tel logiciel - http://silverbackapp.com/

De combien d’utilisateurs avez-vous besoin ?

Tutoriel de test d'utilisabilité : besoin, processus, meilleures pratiques

Des recherches (Virzi, 1992 et Neilsen Landauer, 1993) indiquent que 5 utilisateurs suffisent pour découvrir 80% des problèmes d'utilisabilité. Certains chercheurs suggèrent d'autres chiffres.

La vérité est que le nombre réel d'utilisateurs requis dépend du complexla qualité de l'application donnée et vos objectifs d'utilisabilité. L'augmentation de la convivialité des participants se traduit par une augmentation des coûts, de la planification, de la gestion des participants et de l'analyse des données.

Mais en règle générale, si vous êtes sur un petit budget et intéressé par les tests d'utilisabilité DIY 5 est un bon nombre commencer avec. Si le budget n'est pas une contrainte son meilleur consulter des professionnels expérimentés pour déterminer le nombre d'utilisateurs.

Liste de contrôle des tests UX

L'objectif principal de ces tests est de détecter les problèmes d'utilisabilité cruciaux avant le lancement du produit. Suivrewing des éléments doivent être pris en compte pour réussir un test :

  • Commencez les tests UX dès les premières étapes de la conception et du développement
  • C'est une bonne pratique d'effectuer des tests d'utilisabilité sur le produit de votre concurrent avant de commencer le développement. Cela vous aidera à déterminer les normes d'utilisation pour votre public cible.
  • Sélectionnez les utilisateurs appropriés pour tester le système (peuvent être des utilisateurs experts/non-experts/50-50 d'utilisateurs experts et non-experts)
  • Utilisez un shaper de bande passante. Par exemple, votre public cible a une mauvaise connectivité réseau, limitez la bande passante du réseau à, par exemple, 56 Kbps pour vos testeurs d'utilisabilité.
  • Les testeurs doivent se concentrer sur les fonctionnalités critiques et fréquemment utilisées du système.
  • Attribuez un seul observateur à chaque testeur. Cela aide l'observateur à noter avec précision le comportement du testeur. Si un observateur est affecté à plusieurs testeurs, les résultats peuvent être compromis
  • Éduquer les concepteurs et les développeurs sur le fait que les résultats de ces tests ne sont pas un signe d'échec mais plutôt un signe d'amélioration.

Avantages des tests d'utilisabilité

Comme pour toute chose dans la vie, les tests d’utilisabilité ont leurs avantages et leurs inconvénients. Regardons-les

  • Cela permet de découvrir les problèmes d’utilisabilité avant la commercialisation du produit.
  • Cela contribue à améliorer la satisfaction des utilisateurs finaux
  • Cela rend votre système très efficace et efficient
  • Il permet de recueillir de véritables commentaires de votre public cible qui utilise réellement votre système lors d'un test d'utilisabilité. Vous n’avez pas besoin de vous fier aux « opinions » de personnes aléatoires.

Inconvénients des tests d’utilisabilité

  • Le coût est une considération majeure dans les tests d’utilisabilité. Il faut beaucoup de ressources pour mettre en place un laboratoire de test d’utilisabilité. Le recrutement et la gestion des testeurs d'utilisabilité peuvent également être coûteux

Cependant, ces coûts se répercutent sous la forme d’une plus grande satisfaction client, d’une fidélisation et d’une fidélité accrue des clients. Les tests d'utilisabilité sont donc fortement recommandés.