Didacticiel Informatica PowerCenter : Archistructure, composants

PowerCenter d'Informatica Architecture

L'ensemble archiLa structure d'Informatica PowerCenter est orientée services Archiarchitecture (SOA). L'outil ETL d'Informatica architecture se compose de suivrewing services et composants :

  1. Service de référentiel – Responsable de la maintenance des métadonnées Informatica et de leur accès à d’autres services.
  2. Service d'intégration – Responsable du mouvement des données des sources vers les cibles
  3. Service de rapports – Permet la génération de rapports
  4. Nodes – Plateforme informatique où les services ci-dessus sont exécutés
  5. Concepteur informatique – Utilisé pour la création de mappages entre la source et la cible
  6. Gestionnaire de flux de travail – Utilisé pour créer des flux de travail et d’autres tâches et leur exécution
  7. Moniteur de flux de travail – Utilisé pour surveiller l’exécution des workflows
  8. Gestionnaire de référentiel – Utilisé pour gérer les objets dans le référentiel

informatique Archidiagramme de structure

informatique Archidiagramme de structure

Dans ce didacticiel Informatica Administrator, vous apprendrez :

Domaine Informatica

Le domaine Informatica est l'unité administrative fondamentale de l'outil Informatica. Il s'agit d'un ensemble de nœuds et de services. De plus, ces nœuds et services peuvent être classés en dossiers et sous-dossiers en fonction des exigences d'administration.

Par exemple, dans la capture d'écran ci-dessous, vous pouvez voir sous la fenêtre du domaine que le dossier « Domain_Rajesh » est créé sous lequel nous avons créé un nom de nœud « node01_rajesh » et des services en tant que « services d'intégration guru99 ».

Domaine dans Informatica

Domaine dans Informatica

Le nœud est une représentation logique d'une machine à l'intérieur du domaine. Le nœud est requis pour exécuter les services et les processus pour informatique.

Vous pouvez avoir plusieurs nœuds dans un domaine. Dans un domaine, vous trouverez également un nœud de passerelle.

Le nœud de passerelle est chargé de recevoir les demandes de différents outils clients et de router ces demandes vers différents nœuds et services.

Il existe deux types de services dans Domain

  • Service Manager: Le gestionnaire de services gère les opérations de domaine telles que l'authentification, l'autorisation et la journalisation. Il exécute également des services d'application sur les nœuds et gère les utilisateurs et les groupes.
  • Services d'application: Le service d'application représente les services spécifiques au serveur tels que le service d'intégration, le service de référentiel et le service de reporting. Ces services s'exécutent sur différents nœuds en fonction de la configuration.

Référentiel Informatica PowerCenter

Le référentiel PowerCenter est une base de données relationnelle comme Oracle, Sybase, SQL serveur et il est géré par le service de référentiel. Il se compose de tables de base de données qui stockent les métadonnées.

Il existe trois outils clients Informatica disponibles dans Informatica PowerCenter. Ce sont des Informatica

  • Designer
  • Moniteur de flux de travail
  • Gestionnaire de flux de travail

Ces clients peuvent accéder au référentiel uniquement en utilisant le service de référentiel.

Pour gérer un référentiel, il existe un service Informatica appelé Repository Service. Un service de référentiel unique gère exclusivement un seul référentiel. En outre, un service de référentiel peut s'exécuter sur plusieurs nœuds pour augmenter les performances.

Les services de référentiel utilisent des verrous sur les objets, de sorte que plusieurs utilisateurs ne peuvent pas modifier le même objet en même temps.

Vous pouvez activer le contrôle de version dans le référentiel. Avec la fonctionnalité de contrôle de version, vous pouvez conserver différentes versions du même objet.

Les objets créés dans le référentiel peuvent avoir un suiviwing trois états

  • Valide: Les objets valides sont les objets dont la syntaxe est correcte selon Informatica. Ces objets peuvent être utilisés dans l'exécution de workflows.
  • Invalide: Les objets invalides sont ceux qui ne respectent pas la norme ou les règles spécifiées. Lorsqu'un objet est enregistré dans Informatica, il est vérifié si sa syntaxe et ses propriétés sont valides ou non, et l'objet est marqué avec le statut en conséquence.
  • touchés: Les objets impactés sont ceux dont les objets enfants ne sont pas valides. Par exemple, dans un mappage, si vous utilisez une transformation réutilisable et que cet objet de transformation devient invalide, le mappage sera marqué comme impacté.

Configuration de domaine dans Informatica

Comme mentionné précédemment, le domaine est le contrôle administratif de base dans Informatica. Il s'agit de l'entité mère qui comprend d'autres services tels que le service d'intégration, le service de référentiel et divers nœuds.

La configuration du domaine peut être effectuée à l'aide de la console d'administration Informatica. La console peut être lancée à l'aide de navigateurs Web.

Configuration de domaine dans Informatica

Une fois ouvert dans un navigateur Web, il vous demande de vous connecter à l'administrateur. Le mot de passe est défini lors de l'installation d'Informatica.

Configuration de domaine dans Informatica

Après vous être connecté au domaine Informatica, la page d'accueil ressemble à ceci.

Configuration du domaine Informatica

Dans le volet de gauche, il affiche les nœuds existants, les services de référentiel et les services d'intégration sous le domaine.

Sur la fenêtre principale, il affiche l'état de ces services, qu'ils soient activés ou désactivés.

Propriétés du domaine dans Informatica

Cliquez sur le menu Propriétés de la page d'administration pour afficher les propriétés du domaine.

Propriétés du domaine dans Informatica

Propriétés du domaine dans Informatica

Vous trouverez ci-dessous les principales propriétés du domaine dans Informatica :

Délai d'expiration de la résilience – Si l'un des services d'intégration ou de référentiel tombe en panne, le délai d'expiration de résilience correspond au nombre de secondes pendant lesquelles le service d'application tente de se connecter à ces services.

Période de redémarrage – Il s’agit du nombre maximum de secondes que le domaine met pour redémarrer un service.

Mode d'expédition – Il s'agit de la politique utilisée par l'équilibreur de charge pour répartir les tâches vers différents nœuds.

Type de base de données – Le type de base de données sur laquelle le domaine est configuré.

Hôte de base de données – Nom d'hôte de la machine sur laquelle le domaine est configuré.

Port de la base de données & prénom – Il s'agit du port de la base de données et du nom de l'instance de base de données pour le domaine.

Ces propriétés peuvent être modifiées en fonction des besoins.

Connectivité client et serveur PowerCenter

Les outils clients PowerCenter sont des outils de développement installés sur les machines clientes. Le concepteur PowerCenter, le gestionnaire de flux de travail, un gestionnaire de référentiel et un moniteur de flux de travail sont les principaux outils clients.

Les mappages et objets que nous créons dans ces outils clients sont enregistrés dans le référentiel Informatica qui réside sur le serveur Informatica. Les outils clients doivent donc disposer d’une connectivité réseau avec le serveur.

D'autre part, le client PowerCenter se connecte aux sources et aux cibles pour importer les métadonnées et les définitions de structure source/cible. Il doit donc également disposer d'une connectivité aux systèmes source/cible.

  • Pour se connecter au service d'intégration et au service de référentiel, le client PowerCenter utilise Protocoles TCP / IP.
  • Pour se connecter aux sources/cibles, le client PowerCenter utilise des pilotes ODBC.

Service de référentiel dans Informatica

Le Service de référentiel dans Informatica maintient les connexions des clients PowerCenter au référentiel PowerCenter. Il s'agit d'un processus multithread distinct, qui récupère, insère et met à jour les métadonnées dans le référentiel. Il est également responsable du maintien de la cohérence au sein des métadonnées du référentiel.

Service de référentiel dans Informatica

Service de référentiel dans Informatica

Service d'intégration dans Informatica

Le service d'intégration est le moteur d'exécution d'Informatica, en d'autres termes, c'est l'entité qui exécute les tâches que nous créons dans Informatica. Voilà comment cela fonctionne:

  • Un utilisateur exécute un workflow
  • Informatica demande au service d'intégration d'exécuter le workflow
  • Le service d'intégration lit le workflow details du référentiel
  • Le service d'intégration démarre l'exécution des tâches dans le flux de travail
  • Une fois l'exécution terminée, l'état de la tâche est mis à jour, c'est-à-dire échoué, réussi ou abandonné.
  • Une fois l'exécution terminée, le journal de session et le journal de flux de travail sont générés.
  • Ce service est responsable du chargement des données dans les systèmes cibles
  • Le service d'intégration combine également des données provenant de différentes sources

Par exemple, il peut combiner les données d'un oracle table et une source de fichier plat.

Ainsi, en résumé, le service d'intégration Informatica est un processus résidant sur le serveur Informatica en attente d'attribution de tâches pour l'exécution. Lorsque nous exécutons un workflow, le service d'intégration reçoit une notification pour exécuter le workflow. Ensuite, le service d'intégration lit le workflow pour connaître le details comme les tâches qu'il doit exécuter, comme les mappages et à quels moments. Ensuite, le service lit la tâche details du référentiel et procède à l'exécution.

Sources et cibles

Informatica étant un ETL et outil d'intégration de données, vous manipuleriez et transformeriez toujours une certaine forme de données. L'entrée de nos mappages dans Informatica est appelée système source. Nous importons les définitions de source à partir de la source, puis nous nous y connectons pour récupérer les données source dans nos mappages. Il peut y avoir différents types de sources et elles peuvent être situées à plusieurs endroits. En fonction de vos besoins, le système cible peut être un système de fichiers relationnel ou plat. Les cibles de fichiers plats sont générées sur la machine serveur Informatica, qui peuvent être transférées later sur l'utilisation de FTP.

Relationnel– ces types de sources sont des tables système de base de données. Ces systèmes de bases de données appartiennent généralement à d'autres applications qui créent et maintiennent ces données. Il peut s'agir d'une base de données de gestion de la relation client, d'une base de données de ressources humaines, etc. Pour utiliser de telles sources dans Informatica, nous obtenons soit une réplique de ces ensembles de données, soit nous obtenons des privilèges sélectionnés sur ces systèmes.

Fichiers plats - Les fichiers plats sont les sources de données les plus courantes après les bases de données relationnelles dans Informatica. Un fichier plat peut être un fichier séparé par des virgules, un fichier délimité par des tabulations ou un fichier à largeur fixe. Informatica prend en charge toutes les pages de codes telles que Ascii ou Unicode. Pour utiliser le fichier plat dans Informatica, ses définitions doivent être importées de la même manière que pour les tables relationnelles.

Résumé

  • L'ensemble archiLa configuration d'Informatica PowerCenter est Service orienté Architecture (SOA).
  • Le domaine Informatica est l'unité administrative fondamentale de l'outil Informatica.
  • Le référentiel PowerCenter est une base de données relationnelle comme Oracle, Sybase, SQL Server et il est géré par le service de référentiel.
  • La configuration du domaine peut être effectuée à l'aide de la console d'administration Informatica.
  • Propriétés du domaine dans Informatica : délai d'expiration de résilience, période de redémarrage, mode de répartition, type de base de données, hôte de base de données, port et nom de la base de données
  • Les outils clients PowerCenter sont des outils de développement installés sur les machines clientes.
  • Le service de référentiel d'Informatica gère les connexions des clients PowerCenter au référentiel PowerCenter.
  • Le service d'intégration est le moteur d'exécution d'Informatica, en d'autres termes, c'est l'entité qui exécute les tâches que nous créons dans Informatica.