Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Comme nous l'avons vu dans les rubriques précédentes, un mappage est un ensemble d'objets source et cible liés entre eux par un ensemble de transformations. Ces transformations consistent en un ensemble de règles qui définissent le flux de données et la manière dont les données sont chargées dans les cibles.

Qu’est-ce que le débogueur ?

Debugger est un utilitaire très pratique dans Informatica. Lorsque nous exécutons le mappage, Informatica exécute le mappage en fonction de la logique de transformation définie.

Son exécution est similaire à l'exécution en mode batch où nous ne pouvons pas voir les résultats intermédiaires, ni comment les données sont modifiées de transformation en transformation.

Souvent, nous obtenons des données dans la cible qui ne correspondent pas à nos attentes. Avec l'aide du débogueur, nous peut analyser la façon dont les données se déplacent dans la cartographie. Nous pouvons analyser les données ligne par ligne dans un débogueur.

Dans ce tutoriel, vous apprendrez

L'utilisation du débogueur nécessite une instance de session, nous pouvons soit réutiliser une session existante qui a été créée précédemment pour exécuter le mappage, soit créer une nouvelle instance de session de débogage. Étant donné que lors du débogage, les données seront récupérées à partir de la source, nous avons donc la possibilité de savoir quoi faire avec ces données.

  • Soit nous pouvons supprimer les données, soit
  • Les données peuvent être chargées dans la cible

Ces options peuvent être définies lors de la configuration du débogueur.

Pour surveiller le débogueur, il existe deux fenêtres dans Informatica Designer

  • Fenêtre cible
  • Fenêtre d'instance

Dans la fenêtre cible, l'enregistrement cible qui va être inséré dans la table cible est affiché. Dans la fenêtre d'instance, vous pouvez sélectionner n'importe laquelle des instances de transformation du mappage. Après cela, tous les ports de cette transformation sont visibles dans cette fenêtre et vous pouvez analyser les données et voir comment elles sont transformées.

Étapes pour utiliser le débogueur dans un mappage

Informatica Designer fournit la fonctionnalité permettant d'utiliser le débogueur pour déboguer les mappages. Cela signifie que nous pouvons déboguer et analyser n’importe quel mappage existant. La condition requise pour le débogueur est que le mappage soit un mappage valide.

Dans l'exercice, nous déboguerons notre mappage existant « m_emp_emp_target » que nous avons créé précédemment. Dans nos données sources, nous rechercherons un enregistrement particulier de Employee_name = 'SCOTT'. Pour Scott, nous vérifierons que les valeurs sont récupérées dans Informatica et si l'enregistrement est correctement ou non poussé vers la cible.

Nos données sources pour la table « emp » ressemblent à ceci.

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Pour le nom « SCOTT », à l'aide du débogueur, nous vérifierons que la valeur de la colonne « sal » (salaire) est récupérée dans Informatica.

Étape 1 - Ouvrez le concepteur Informatica et dans le concepteur, ouvrez le mappage « m_emp_emp_target » en double-cliquant dessus. Il ouvrira les tables de qualificateurs et de définitions de cibles open source.wing mappage dans Mapping Designer.

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 2 - Maintenant, démarrez le débogueur

  1. Cliquez sur le cartographies option de menu
  2. Sélectionnez Débogueur parmi les options
  3. Sélectionnez l’option « démarrer le débogueur »

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 3 - Sélectionnez suivant dans la fenêtre de mappage de débogage

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 4 - Dans la fenêtre suivante, vous aurez la possibilité de sélectionner le type de session. Vous pouvez utiliser une session existante, une session réutilisable existante ou créer une instance de session de débogage.

Lorsque vous utilisez la session existante, Informatica utilise la session précédente que vous avez créée pour ce mappage. Lorsque vous sélectionnez l'instance de création de session de débogage, une nouvelle instance de session sera créée pour le débogage.

Dans cet exemple, nous sélectionnerons une instance de session réutilisable existante. Le service d'intégration sera la valeur par défaut.

  1. Sélectionnez l'option « Utiliser une instance de session existante »
  2. Cliquez sur Suivant

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 5 - Dans la nouvelle fenêtre, Informatica vous demandera de sélectionner la session existante pour le débogage.

Sélectionnez la session « s_m_emp_emp_target » et cliquez sur le bouton suivant

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 6 - Dans la fenêtre suivante, il y aura une option « Supprimer les données cibles », nous sélectionnons cette option car lors du débogage, nous ne voulons charger aucune donnée dans notre table cible.

  1. Sélectionnez l'option « Supprimer les données cibles ».
  2. Sélectionnez la table cible « emp_target »
  3. Cliquez sur le bouton Terminer.

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Avec les étapes ci-dessus, nous avons configuré et démarré le débogueur. Nous pouvons maintenant déboguer le mappage.

Étape 7 - Le débogueur a démarré, mais il n'a récupéré aucune ligne de la source. Pendant le débogage, il récupère les données de la source ligne par ligne. Pour commencer à récupérer la première ligne de la source

  1. Sélectionnez l'option de mappages dans le menu
  2. Sélectionnez l'option du débogueur
  3. Sélectionner l'option d'instance suivante

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 8 - Dans la fenêtre de l'instance, vous verrez le premier enregistrement récupéré du qualificateur source.

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Si vous analysez la fenêtre d'instance, elle sera affichéewing le premier enregistrement – ​​nommez la ligne « SMITH ». Ce n'est pas le disque que nous recherchons. Nous pouvons donc passer à l'instance suivante.

Étape 9 - Pour passer à l'instance suivante (pour passer à la ligne suivante)

  • Appuyez sur le bouton F10 (raccourci pour passer à l'instance suivante, au lieu d'aller à l'option de mappage puis à l'option du débogueur)

Après être passé à l'instance suivante, les données de la fenêtre de l'instance passeront à l'enregistrement suivant.

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 10 - Continuez à appuyer sur le bouton F10 jusqu'à ce que vous atteigniez l'enregistrement requis de l'employé « SCOTT ». Une fois que vous avez atteint ce point, la fenêtre de l'instance ressemblera à celle illustrée ci-dessous.

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

C'est l'exemple que nous recherchions. Ainsi, dans la fenêtre de l'instance, nous pouvons analyser les données. Qu'il arrive correctement ou qu'une valeur soit manquante.

Dans les données sources, le details de l'employé « SCOTT » étaient comme job = « ANALYSTE », identifiant du manager = « 7566 », sal « 3000 ».

Et dans le débogueur, pour l'employé « SCOTT » nous avons analysé tous ces details, et ils correspondent aux données source, nous sommes donc assurés que les enregistrements ont été récupérés correctement par le qualificatif source.

Utiliser un point d'arrêt dans le débogueur

Lorsque nous recherchons une ligne de données particulière comme dans l'exemple précédent, au lieu d'accéder à chaque instance de données source, nous pouvons définir des points d'arrêt.

Un point d'arrêt est une condition ou un ensemble de conditions définies lors de la configuration du débogage de telle sorte que lorsque cette condition devient vraie, le débogueur s'arrête sur cette instance particulière.

Par exemple, si nous définissons deptno=20 dans un point d'arrêt, alors chaque fois pour un enregistrement si cette condition est vraie, le débogueur s'arrêtera à cette instance de données.

Étape 1- Pour configurer le point d'arrêt

  1. Aller au menu des mappages
  2. Sélectionnez l'option du débogueur
  3. Sélectionnez l’option « Modifier les points d’arrêt »

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 2 – Vous verrez une fenêtre « modifier le point d’arrêt » comme indiqué ci-dessous

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 3 – Dans la fenêtre du point d’arrêt, cliquez sur le bouton ajouter

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 4 – Dans la nouvelle fenêtre

  1. Sélectionnez le SQ_EMP comme instance
  2. Sélectionnez le bouton OK

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 5 – La fenêtre précédente ressemblera à celle ci-dessous

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 6 – Vous avez un point d’arrêt, vous devez maintenant définir la condition du point d’arrêt. Pour définir une condition de point d'arrêt

  1. Cliquez sur l'icône « ajouter une nouvelle condition »

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Une nouvelle ligne sous l’onglet condition apparaîtra. Ici, nous pouvons configurer la condition.

Étape 7 – Dans le tableau des conditions

  1. Dans la liste déroulante des ports, sélectionnez l'option « ENAME » (car nous déboguons pour l'enregistrement ename='SCOTT')
  2. Dans la valeur box, saisissez la valeur « SCOTT ».
  3. Sélectionnez le bouton OK

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 8 – Démarrez maintenant le débogueur comme mentionné dans la rubrique précédente

Aller au menu de cartographie -> sélectionnez l'option du débogueur -> sélectionnez démarrer le débogueur -> sélectionner une instance de session

Étape 9 – Une fois le débogueur démarré

  1. Sélectionner le menu des mappages
  2. Sélectionnez l'option du débogueur
  3. Sélectionnez l'option Continuer

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Le débogueur accédera à chaque instance de la ligne elle-même et vérifiera la condition « ename=SCOTT ». L'enregistrement pour lequel cette condition est vraie, le débogueur s'arrêtera sur cette instance. Ainsi, lorsque le volume de données est élevé, au lieu d'accéder à chaque instance d'enregistrement source, vous pouvez configurer un point d'arrêt et accéder directement à cet enregistrement.

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Une fois qu'Informatica a fini de parcourir toutes les instances, le débogueur s'arrête automatiquement. Si vous souhaitez analyser à nouveau les données, vous devez redémarrer le débogueur.

Traçage dans Informatica

Chaque fois que vous exécutez une session pour un mappage, un journal de session est généré. Il se compose du details de l'exécution comme

  • Calendrier des événements
  • Erreur details
  • Statistiques de transformation individuelles, etc.

Dans les transformations d'un mappage, vous pouvez configurer et définir la quantité de transformationtails Informatica écrit dans le journal de session.

Il existe quatre niveaux qui peuvent être définis pour le traçage à l'intérieur des transformations.

Différents modes de journalisation Activités dans différents modes de journalisation
  • Normal
  • En mode normal, Informatica écrit sur les informations d'initialisation et d'état de la transformation, les erreurs rencontrées et résume les résultats des sessions.
  • inverse
  • En mode Laconique, Informatica écrit uniquement sur les informations d'initialisation et les erreurs.tails. Le mode laconique écrit le minimum details dans le journal de session.
  • Initialisation verbeuse
  • En mode d'initialisation détaillée, Informatica écrit le journal details similaire au mode normal et écrit en outre également sur les fichiers de données et d'index utilisés et les statistiques de transformation.
  • Données verbeuses
  • Dans les données verbeuses, Informatica écrit un journal similaire à l'initialisation verbeuse, mais écrit également toutes les données qui passent par la transformation.

Notes: Par défaut, le niveau de traçage est défini sur normal, il est recommandé d'utiliser le mode données détaillées uniquement lorsque vous déboguez le mappage. Le mode laconique peut être utilisé pour améliorer les performances, car il écrit le minimum details. Ainsi, la surcharge liée à l’écriture du journal sera minime.

Comment définir le niveau de traçage dans une transformation

Étape 1 – Ouvrez le mappage dans Informatica Designer pour lequel vous souhaitez définir le niveau de traçage

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 2 – Double-cliquez sur la transformation (Transformation Source Qualifier « SQ_EMP »)

Cela ouvrira la fenêtre d'édition de transformation.

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 3 – Dans la fenêtre d'édition de transformation

  1. Cliquez sur l'onglet Propriétés
  2. Sélectionnez l'option Niveau de traçage
  3. Dans la liste déroulante, sélectionnez Données détaillées
  4. Sélectionnez le bouton OK

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 4 – Enregistrez le mappage et exécutez le mappage (utilisez le raccourci clavier ctrl+s pour enregistrer le mappage)

Étape 5– Pour consulter le journal

  1. Ouvert moniteur de flux de travail et sélectionnez la session qui a été exécutée à la dernière étape
  2. Cliquez sur l'option « journal de session » pour ouvrir le journal de session pour le mappage

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Cela ouvrira la fenêtre du journal de session pour le mappage

Le journal de session fournit des détails sur la façon dont votre session a été exécutée. Il fournit le timing details quand l'exécution a commencé et s'est arrêtée. Il fournit l’idée de base de la performance. Il mentionne la connexion à la base de données que vous utilisez et le fichier de paramètres que vous utilisez. Il résume également la source et les cibles en mentionnant combien d'enregistrements sources ont été récupérés, combien d'enregistrements ont été chargés dans la cible, etc.

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

Étape 6 – Faites défiler vers le bas dans le journal et vous pourrez voir un journal supplémentairetails capturés, y compris les enregistrements de données.

Débogueur dans Informatica : session, point d'arrêt, données détaillées et mappage

De cette façon, vous pouvez définir le niveau de traçage dans les mappages pour capturer les détails supplémentaires.tails pour le débogage.

Dans ce didacticiel, vous avez appris comment définir, configurer et exécuter le débogueur et comment définir le niveau de traçage dans les mappages. Ces options vous offrent la possibilité de déboguer les mappages.